Articles associés au mot clé : coulisses

11 Août

Pétronille au festival Le Lot et la laine 2017

Rendez-vous incontournable de 2017 pour les amateurs inconditionnels de la laine et du fil, Le festival du Lot et la laine a répondu à toutes mes espérances. Un site magnifique au cœur des causses du Quercy accueillant plus de 60 exposants, passionnés par la laine et leur métier, désireux de partager leur passion avec les nombreux visiteurs du week-end.

La découverte d’une magnifique vallée :

Ma première réaction en arrivant sur place, fut de m’émerveiller de la beauté des paysages de la vallée du Célé, au cœur des causses du Quercy : promontoires rocheux et grands plateaux de forêts denses de vieux chênes. L’impression de s’enfoncer dans la nature en suivant des cordons de bitume où les panneaux des sites patrimoniaux sont plus nombreux que ceux de signalisation routière. Le Lot est extrêmement riche de sites touristiques !

Les Lodges du mas de Nadal

©Serge Charonnat

Nous nous sommes établis en hauteur, au-dessus du petit village de Sauliac-sur-Célé dans un camping situé au milieu d’un maquis, en pleine nature, Les Lodges du Mas de Nadal Les propriétaires du camping ont su faire de ce lieu un vrai havre de paix où les atours du site naturel égalent la très grande qualité du service. Les magnifiques lodges se fondent parfaitement dans les arbres, tout comme les tentes de camping. Aucun véhicule motorisé ne vient perturber la quiétude des lieux. Au sein du camping, les propriétaires nous accueillent dans leur bistrot, de très bonne qualité, pour un dîner en terrasse avec vue panoramique sur les causses au moment du coucher de soleil.

Dès le samedi matin, depuis ce camp de base, en compagnie de Josette Darlay  designer tricot établie à Aix-les-Bains, nous empruntons un sentier pour rejoindre le site du musée du Cuzals accueillant le festival. Là encore, je ne suis pas au bout de mes surprises. Sur le chemin de randonnée nous découvrons les charmes du vieux village de Sauliac-sur-Célé accroché au plateau. C’est une très belle découverte.Le Lot et la laine Vieux Sauliac

Un week-end riche en rencontres et découvertes laineuses :

Le Lot et la laine chemin de randonnéeeAprès une petite randonnée de 50 minutes, nous atteignons enfin le site du festival.
Le site est immense, en plein air, il s’agit d’un écomusée retraçant l’histoire de la vie rurale quercynoise. Les stands des exposants sont répartis sur les différents espaces autour du vieux château. Le Lot et la laine Musée du Cuzals

Avec Josette, nous ne manquons pas de nous rendre sur le stand d’Émilie Dame Biscuit pour goûter à ses divines douceurs qui vont disparaître dès la première journée du festival ;-)
Ensuite, nous entamons une tournée minutieuse des stands pour n’en rater aucun. Très vite, nous ne pouvons résister aux merveilles laineuses qui sont exposées et les premiers craquages arrivent. Nous profitons également de la disponibilité des exposants qui ont à cœur de nous raconter leur métier. Leurs témoignages sont d’une grande richesse et nous font prendre conscience du dynamisme des artisans créateurs du fil et de la laine en France : teinturières, fileuses, éleveurs et producteurs, artisans textiles, designers… Nous nous réjouissons de voir cet engouement pour ces métiers et surtout la place que prennent les jeunes dans cette économie.Le Lot et la laine Exposants

Au fil de la tournée des stands, nous rencontrons également des tricopines. Je suis ravie de faire la connaissance "en vrai" des podcasteuses Laurence de Lo.la.cha et Marie-Christine de MacriSerinde. Je suis très contente de retrouver Cécile de Que font me mains que j’avais eu la chance de rencontrer au salon AEF cet hiver. Grâce à elle, j’ai fait l’heureuse rencontre de Nathalie (Mamoutese sur IG) et Françoise (Cachou33 sur IG). Nous nous retrouvons en fin de journée à l’ombre sous les arbres pour tricoter un peu, pour nous faire découvrir nos nouveaux trésors et surtout partager une bonne séance de rires.
Ce sont les rencontres que je retiens particulièrement de ce week-end, avec les talentueuses teinturières et designers et aussi les nombreuses passionnées du fil et du tricot, nouvelles tricopines. Je remercie d’ailleurs particulièrement Julie de nous avoir raccompagnées au camping le samedi soir ;-)

Mon butin de laines
- Mon premier craquage fut pour le très beau combo de Squirrel's Yarns, en base Merisier Fing : 50 Superwash et 50% soie. Coloris Croiser la loutre et Œuf de caille. Une merveille de douceur, légèrement duveteuse que j’imagine bien dans un design autour du cou ;-)
- Mon achat suivant s’est porté sur un écheveau teint par la charmante Marie-Line de Purple Laine. Il s’agit d’une base Donegal Sock BFL en coloris Cerise. Une envie de design de mitaines… voire plus…Le Lot et la laine Butin laines
- Ensuite, j’ai totalement flashé sur le travail d’Ingrid de la marque Lilou. J’ai opté pour un écheveau de Single Fingering 100% SW Merino, coloris Nerves of Steel. Je projette un modèle pour le printemps, pourquoi pas une shawlette à un écheveau…
- J’ai terminé mes achats du samedi au stand de Candy wool avec une équipe de folles tentatrices ! J’ai opté pour un combo de mini skeins Candy Cane 100% Mérinos dans une nuance orangée. Un design de fades ou de rayures… à voir…Le Lot et la laine butin laines
- Le lendemain, je suis revenue avec le chéquier pour acheter une pelote de pure soie Tasar teint naturellement à la cochenille par les Soies de Marie. J’imagine bien un design de petit top léger pour l’été.
-Enfin, le magnifique écheveau vu la veille était encore là sur le stand de Fil du Bon’R. Je me suis alors dit qu’il m’était destiné. Il s’agit d’un écheveau 100% mérinos des Alpes teint à la main écologiquement à Marseille dans le coloris Récolte des noisettes. Comment résister ? Il finira sûrement dans un design à porter autour du cou ou sur les épaules.Le Lot et la laine butin laines

Je tiens à dire que j’ai dû faire des choix, très difficiles. J’ai renoncé à de nombreuses tentations. A chaque stand visité, j’imaginais déjà ces beaux fils finir sur mes aiguilles et dessiner de nouveaux modèles. Je note dans mon coin de tête de programmer une visite à Lyon pour les prochaines portes ouvertes de Vilaines et d’être en alerte pour la prochaine vente de By Simone car je jalouse Josette pour ses beaux écheveaux de mohair.

Maintenant j’ai les aiguilles qui me démangent… il ne reste plus qu’à me mettre au travail !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

2 commentaires partager
22 Août

Inspirations #3

Pour bien commencer cette semaine, je vous propose de partager mon mur d'inspirations (ou moonboard pour les plus avertis) qui a servi à concevoir les nouveaux articles de la collection Pétronille automne 2016.

Je vous propose d'entrer dans les coulisses de mon processus de création en découvrant trois thématiques qui m'ont aidée à élaborer la nouvelle collection.

Tout d'abord, le mur d'inspirations des modèles, design et formes :

01- Un envie de dentelle délicatement déposée sur les épaules

02- Des mailles très fines et ajourées, de la transparence

03 - Des rayures monochromes avec un jeu de points et de matières

04 - Des rayures larges, toujours monochromes. Cette fois-ci le rendu se fait grâce aux variations de matières et les jeux de transparence. Avec l'envie de déposer ce beau tissu sur les épaules... un châle?

05 - Boléro, shrug, cache-épaule, pour personnaliser une tenue. Avec des rayures, bien sûr!

 

2016_08_19_Moonboard_style_design_tricot

Deuxièmement, mes inspirations couleurs :

Beaucoup de pastels pour cette rentrée!

01- de jolis gris : vert de gris, gris clair et anthracite. Avec pour contraster un rose dragée

02- des nuances de cuivre à associer au gris

03- encore du rose, nude cette fois-ci à associer au bleu : bleu glacier et bleu marine ou indigo

04- Toutes les nuances de beiges rosés

05 - du gris toujours, relevé avec une pointe de moutarde ou de genêt

2016_08_19_Moonboard_couleurs_tendances

Enfin, je vous parle de mes inspirations matières :

01, 02 et 05- Du cuivre, à associer avec la laine ou le coton et surtout avec le bois clair.

03- Une envie de glitter, de paillettes et de fils lurex venus se glisser délicatement dans des fils très fins et soyeux.

04- Du fil argenté mélangé au bleu marine avec un fil bien rond et retordu... en mérinos par exemple.

06- Encore du fil pailleté à associer avec le côté vaporeux du mohair ou de l'alpaga.

2016_08_19_Moonboard_matières

Et voici pour ce mur d'inspirations de la nouvelle collection à retrouver prochainement sur la boutique.

Je vous souhaite une semaine brillante et douillette! A bientôt,

Céline

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

1 commentaire partager
16 Août

Pétronille prépare la rentrée

L'heure de la reprise a sonné et Pétronille prépare la rentrée pour vous proposer prochainement des nouveautés dans la boutique.

Cet automne, la boutique s'habillera de couleurs douces et de pastels.

2016_08_15_Photo_ColAgatha_rayé_bimatière_AH1617

2016_08_15_Photo_Echantillon_Dentelle_rose_pastel_AH1617

Pétronille joue avec les rayures; jeux de couleurs, jeux de matières, jeux de mailles.

2016_08_15_Photo_ColGreta_rayé_bicolor_AH1617

2016_08_15_Photo_Wrap_Chale_rayé_tricolor_AH1617

Des nouveautés bijoux seront également bientôt disponibles dans la boutique de la rentrée. Pour le moment, Pétronille s'affaire... entre tricotin, crochet et perles en bois.

2016_08_15_Photo_WIP_bijoux_tricotin_AH1617

Côté coulisses, je trépigne d'impatience de m'installer dans mon nouvel atelier. Enfin un espace dédié!

Pour l'instant, c'est l'heure des travaux et bientôt, je vous dévoilerai des photos de l'avancée du chantier. Pour cela, n'hésitez pas à me suivre sur les réseaux Instagram et Facebook.

Je vous souhaite une belle semaine estivale!

A bientôt, Céline

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

0 commentaire partager
14 Déc.

Capsule spéciale Noël

Me revoilà enfin! après une période d'absence" bloguesque" de presque deux mois. Pour vous présenter la capsule spéciale Noël!

Cette fin d'année fut bien remplie et rares furent les moments me permettant de me poser pour partager avec vous les coulisses de Pétronille.

Peut-être avez-vous pu remarquer qu'il y a du nouveau sur le site? J'ai eu envie ces dernières semaines de tricoter spécialement pour les fêtes une petite collection en noir et blanc, à la fois graphique et féminine. J'espère que ces articles vous plairont. Ils sont bien sûr disponibles sur la boutique MllePetronille.esty.com

Si vous souhaitez déposer ces cadeaux fait-main au pied du sapin, surtout n'oubliez pas de passer votre commande avant ce vendredi!

J'ai eu également beaucoup de plaisir à vous présenter les nouveaux articles de la capsule spéciale Noël grâce à une très joyeuse séance photo avec Sandrine (ma talentueuse amie photographe), à Emma (ma très patiente et jolie modèle) et Noémie (notre précieuse assistante).

Noémie a eu la brillante idée de faire quelques clichés de cette séance de shooting, que j'ai envie de partager un peu avec vous.

©NoémiePequeux

2015-12-05_Photo_shooting_collection_capsule_spéciale_Noël_2015_004 

2015-12-05_Photo_shooting_collection_capsule_spéciale_Noël2015_0062015-12-05_Photo_shooting_collection_capsule_spéciale_Noël2015_005

 

 

 

 

 

 

2015-12-05_Photo_shooting_collection_spéciale_capsule_Noël2015_003

2015-12-05_Photo_shooting_collection_capsule_spéciale_Noël2015_0012015-12-05_Photo_shooting_collection_capsule_spéciale_Noël2015_002

 

 

 

 

 

 

Cette fois-ci, j'espère à très bientôt!

 

Enregistrer

2 commentaires partager
19 Juin

Un stage de découverte du tricot... ça vous intéresse ?

Alors que l'année scolaire touche à sa fin, Pétronille réfléchit déjà à la rentrée de septembre 2015. Dans ses cartons, se prépare l'organisation d'un stage de découverte du tricot accessible aux débutants.

Afin de cibler au mieux les attentes des futurs stagiaires tricoteurs, j'ai besoin de vous pour répondre à une petite enquête que vous trouverez ici : stage de découverte du tricot - automne 2015

Je compte sur votre aide pour faire suivre cette enquête autour de vous auprès des personnes que cela pourrait intéresser. Et bien sûr, n'hésitez pas à me faire part de vos précieux conseils et pertinentes remarques!

Merci :-)

 2015-06-19_Photo_Pelotes_DropsNepal_stage_tricot

Enregistrer

2 commentaires partager
27 Jan.

Tricot à la continentale

Ill_Tricot_Continentale

Mais comment tricotes-tu? Tu tricotes à l'envers? Oh! mais c'est étrange cette façon de tricoter! Voici les questions qu'on me pose depuis que je me suis remise au tricot. Très surprise au départ et maintenant fière de pouvoir y répondre et expliquer ce que m'ont légué ma mère et ma grand-mère.

Ce n'est vraiment que lorsque j'ai commencé à partager les séances tricot avec mes amies ou autres congénères que j'ai découvert la particularité de ma façon de tricoter. En réalité rien de bien original.
Je tricote avec le fil sur l'index gauche (alors que je suis droitière)... pas de quoi en faire un billet me diriez-vous ;-)

Pour les tricoteu(r)ses expertes, je tricote à la continentale - ou à la suisse ou à l'allemande - Voici une petite vidéo de stipaetalpaga qui montre le geste.
J'ai donc découvert petit à petit qu'il y avait plusieurs techniques ou méthodes de tricot en fonction des pays d'origine des tricoteu(r)ses. En effet, certains tricotent à l'anglaise, à la française ou encore à la portugaise.
Sans compter le nombre de variantes pour tenir les aiguilles!

Pour illustrer la technique de tricot à la continentale, appelée aussi à l'allemande, une petite photo de la chancelière Angela Merkel en pleine séance, remarquez que le fil est bien sur l'index gauche ;-)

AngelaMerkel

Pour ma part, c'est ma mère qui m'a appris à tricoter de cette manière. elle-même ayant appris avec sa propre mère, ma babi (babishka en tchèque). C'est donc sûrement mes origines d'Europe centrale qui ont déterminé ma technique de tricot.
J'en suis très fière et heureuse de pouvoir en parler dès qu'on me fait la remarque sur ma manière de tenir les aiguilles. Ce sont dans ces moments que je suis convaincue de la force culturelle du tricot et de son pouvoir de créer du lien.

Maintenant il me paraît difficile d'imaginer tricoter autrement, parce que cette technique est trop inscrite dans mes habitudes et aussi parce que c'est une méthode très économe en gestes, ce qui permet de tricoter très vite. Enfin, je pense que c'est surtout par fierté de mon héritage familial ;-)

Aujourd’hui il m'arrive de transmettre à mon tour cette technique à mes amies tricoteu(r)ses. Ravie de pouvoir le faire et très admirative de les voir adopter de nouveaux gestes (pas toujours évident au début).

©SandrinePerez

©SandrinePerez

Et vous! si vous me racontiez votre façon de tenir les aiguilles... ou le crochet, bien sûr!

Enregistrer

0 commentaire partager
03 Oct.

Premier post

Voici donc mon premier post. Sur le thème du tricot bien sûr. Pour vous, j'ouvre une petite fenêtre sur les coulisses des créations de Pétronille. Je partage quelques photos des en-cours de la collection automne-hiver 14-15.

Merci de votre visite, à bientôt!

Post001

01 - les pochettes glassines dans lesquelles seront glissées soigneusement les créations pour l'expédition

02 - le tri des très belles photos de Sandrine

03 - un napperon en attente d'être bloqué et des mitaines sur les aiguilles

04 - des mitaines à monter et d'autres sur les aiguilles

 

Enregistrer

0 commentaire partager